38e édition du Festival Cinéma d’Alès – Itinérances

Du 20 au 29  mars 2020

La Méditerranée dans un fauteuil

Au delà de notre rendez-vous annuel lors du Festival Itinérances, les associations qui composent le collectif ainsi que l’équipe du Festival proposent tout au long de l’année aux publics des projections-débats, des ateliers d’éducation à l’image. Des moments de partages conviviaux, d’échanges riches avec les habitants des quartiers alésiens, fidèles à ces rendez-vous et curieux de la sélection La Méditerranée dans un fauteuil.

Associer le cinéma à la découverte de son histoire, de celle de l’autre, apprendre et se relier, vivre dans la même agglomération et s’enrichir de nos différences, telles sont les valeurs chevillées au cœur de chaque participant. Cette année encore, venez découvrir notre sélection de films et documentaires. Et laissez-vous transporter vers des histoires étonnantes, captivantes, questionnant l’identité, la culture et les racines.

Et deux cerises sur le gâteau, un concert au féminin avec Djazia Satour et le one-man-show de Réda Seddiki.
Ne manquez rien !

Films présentés

L’Islam de mon enfance de Nadia Zouaoui (Canada, 2019)
Vendredi est une fête de Samir Ardjoum et Ager Oueslati (France/Algérie, 2019)
Bad Girls des Musiques Arabes – du 8e siècle à nos jours de Jacqueline Caux (France, 2019)
Fatwa de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie/Belgique, 2018)
Zeinab Al Moto de Dima El-Horr (France/Liban, 2019)
Honeyland de Ljubomir Stefanov et Tamara Kotevskaand (Macédoine, 2019)
Dima Punk de Dominique Caubet (France/Maroc, 2019)

Goodbye Jerusalem de Mariette Auvray et Gabriel Laurent (France, 2018)
The Way Back de Maxime Jennes et Dimitri Petrovic (Belgique, 2019)
143 rue du désert de Hassen Ferhani (Algérie/France/Qatar, 2019)
Rue Abu Jamil – Au cœur des tunnels de Gaza de Stéphane Marchetti et Alexis Monchovet (France, 2010)
Omar de Hany Abu-Assad (Palestine, 2013)
T’as pas une gueule à foie-gras ! de Nadia Bouferkas et Sidonie Hadoux (France, 2020)

Concert
Djazia Satour

Mardi 24 mars, 20h30, Cratère

Djazia Satour, née en 1980, est une chanteuse algérienne vivant en France depuis 1990. Dans son dernier album, Aswât (Des Voix), sorti en 2018, elle dévoile son style musical à l’héritage musical algérien, teinté d’influences folk, indie et groove. Elle y aborde des thèmes comme l’exil, la dépossession et appelle à la mémoire, l’amour, le tout en arabe algérien. Un mélange subtil et personnel, un retour aux sources musicales accompagné sur scène du banjo et du mandole.

Mardi 24 mars, 20h30, Cratère
Tarif : 12€ – Porteurs du Pass 2020, abonnés du Cratère : 8€

>>> acheter votre billet en ligne

Une coproduction Festival Cinéma d’Ales / Cratère
Dans le cadre de la Caravane Arabesques

Une soirée avec
Réda Seddiki

Jeudi 26 mars, 20h30, Cratère

Réda Seddiki naît en Algérie d’une mère architecte et d’un père enseignant. Il se dirige vers la France après le bac pour intégrer une bi-licence mathématique et informatique. Passionné de théâtre, il écrit rapidement son premier seul en-scène, Lettre à France, bien accueilli par le public. En 2014, il reçoit le Topin d’Or au Festival Top In humour de Chartres. Le spectacle prend de plus en plus d’ampleur et est maintenant joué à travers la France mais aussi en Algérie. Dans son nouveau spectacle, Deux mètres de liberté, il compare son pays d’origine, l’Algérie, et son pays d’adoption, la France, avec finesse et humour.

Jeudi 26 mars, 20h30, Cratère
Tarif normal du Festival, inclus dans le Pass

Spectacle suivi du documentaire Vendredi est une fête

Téléchargez le programme [ici]
Téléchargez l’application mobile [ici]
Grâce à l’appli pour iPhone et Androïd (site mobile pour les autres) et à sa rubrique agenda, retrouvez toute la grille horaire avec les résumés de chaque film, ajoutez les séances de votre choix à l’agenda de votre Smartphone et géolocalisez les salles de projections…

Concert – Djazia Satour

Mardi 24 mars, 20h30, Cratère

>>> acheter votre billet en ligne

Soirée – Réda Seddiki

Jeudi 26 mars, 20h30, Cratère

Les associations
qui composent le collectif

La Clède – Accompagnement social, hébergement, ateliers d’insertion, ateliers sociaux linguistiques et citoyenneté, économie solidaire.
Association France-Palestine solidarité – Soutien au peuple palestinien.
Melting Pop – Favorise la connaissance d’autres cultures en organisant des événements autour de la musique.
Mosaïque – Cours d’alphabétisation, ateliers pour adultes, activités d’éveil pour enfants (quartier Cauvel-La Royale, Alès).
RAIA – Rencontre Amitié d’Ici et d’Ailleurs, favorise les conditions de vie des habitants de tous âges du quartier des Prés-Saint-Jean à Alès.
Raison de Plus – Accompagnement professionnel et social des demandeurs d’emploi dans le cadre de l’insertion par l’activité économique.
Sesames – Halte-garderie, soutien à la parentalité. Crèche, accueil d’adolescents, enfants, tout-petits, activités culturelles… (quartier des Cévennes, Alès).

Leader,
toujours solidaire

Leader Solidarités soutient le Festival et le collectif La Méditerranée dans un fauteuil en offrant des places aux bénéficiaires des associations du collectif. Issu du réseau d’entreprises Leader Occitanie, Leader Solidarités est un projet qui consiste à offrir de l’aide à des structures s’occupant de publics fragiles, discriminés ou en manque de moyens. Cette aide peut être financière, humaine ou matérielle.