35e édition du Festival Cinéma d’Alès – Itinérances – 17-26 mars 2017

Jeune Public

Téléchargez le programme [ici]
Téléchargez l’application mobile [ici]
Grâce à l’appli pour iPhone et Androïd (site mobile pour les autres) et à sa rubrique agenda, retrouvez toute la grille horaire avec les résumés de chaque film, ajoutez les séances de votre choix à l’agenda de votre Smartphone et géolocalisez les salles de projections…

Et si on emmenait les parents au cinéma…

Ah cette programmation Jeune Public qui ne cessera jamais de nous étonner ! Parce que le jeune public est lui aussi étonnant…

Tout en leur reconnaissant leurs spécificités, en tenant compte de leurs développements, leurs vécus, leurs intérêts, leurs statuts respectifs, leurs différences, il ne faut pas penser qu’enfants et adultes vivent dans des mondes séparés. Ce qui les différencie c’est peut-être leurs désirs de cinéma, leurs attentes… L’enfant ne vient pas chercher au cinéma seulement l’illusion, l’oubli, l’évasion… Il vient aussi et surtout pour vivre plus fort, plus intensément, plus diversement. Et chacun a droit à un cinéma, un vrai cinéma. L’enfant est mineur, mais le cinéma auquel il a droit ne devrait l’être en aucun cas… “Voir” est une activité créatrice. Et quel créateur que ce jeune public face à des œuvres, car il s’agit bien là d’œuvres.

En doutez-vous ? Étonnez-vous donc et empruntez le chemin des salles pour découvrir (ou redécouvrir) ces films que l’on dit “Jeune Public”, jeunes parce que brillants, forts, passionnés. Des films qui nous rappellent qu’un jour, nous avons été un jeune, un enfant, bref, qu’un adulte ce n’est juste qu’un enfant qui a grandi…

Films à voir en famille

Les Amis animaux d’Eva Lindström (3 courts métrages, France, 2013°
A partir de 3 ans
L’Automate des désirs de Josef Pinkava (Tchécoslovaquie, 1967, VOSTF)
A partir de 9 ans
La Fontaine fait son cinéma (6 courts métrages, Belgique/France, 2016)
A partir de 4 ans
Les P’tits Explorateurs (3 courts métrages, France, 2016)
A partir de 4 ans

La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit (France/Belgique/Japon, 2016)
A partir de 8 ans
La Vache de Mohamed Hamidi (France, 2016)
A partir de 10 ans
Le Vent dans les roseaux de Nicolas Liguori et Arnaud Demuynck (Belgique/France, 2017)
A partir de 6 ans

Films présentés en séances scolaires

Téléchargez le programme Jeune Public [ici]
Inscrire votre classe [ici]

Les Amis animaux d’Eva Lindström
Boudu sauvé des eaux de Jean Renoir
Celui qu’on attendait de Serge Avédikian
La Chouette, entre veille et sommeil, programme de 5 courts métrages
L’Étreinte du serpent de Ciro Guerra
Divines de Houda Benyamina
Fiore de Claudio Giovannesi
Graine de champion de S. Lereng Wilmont et V. Kossakovsky
Le Havre d’Aki Kaurismäki
The Host de Bong Joon-ho
Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur de Michel Fuzellier, Babak Payami
Keeper de Guillaume Senez
Là où poussent les coquelicots de Vincent Marie

Ma vie de Courgette de Claude Barras
Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré
Mimi et Lisa , programme de 6 courts métrages
Mini et les voleurs de miel de Jannik Hastrup
Mon tonton, ce tatoueur tatoué de Karla Von Bengtson
Morse de Tomas Alfredson
Simon d’Éric Martin et Emmanuel Caussé
Tomboy de Céline Sciamma
La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit
Tout en haut du monde de Rémi Chayé
La Vache de Mohamed Hamidi
Vagabond , programme de 11 courts métrages
La Vallée de la Paix de France Štiglic

Le jeune public c’est aussi :
  • Des classes venues de toute la France accueillies en résidence,
  • Des jeunes critiques, collégiens et lycéens, qui participent au concours Écrits sur l’Image et Première Prise, arbitrés par un jury de professionnels,
  • La rédaction du quotidien du Festival, Toute la Ville en Parle, assuré par un des lycéens des établissements Jean-Baptiste Dumas, Jacques Prévert et Bellevue.
Et tout au long de l’année :
  • Des partenariats culturels avec les options cinéma et audiovisuel des lycées Jean-Baptiste Dumas d’Alès, Notre-Dame de Mende et Albert Einstein de Bagnols-sur-Cèze,
  • L’animation et la coordination des dispositifs d’éducation à l’image École et Cinéma dans le Gard et Lycéens et Apprentis au Cinéma en Occitanie, pour la partie ex-région Languedoc-Roussillon.

Exposition

Fragments d’une guerre dessinée

Du 17 mars au 18 juin 2017 – Musée du Colombier

La guerre de 14-18 vue par la BD.

Pour prolonger le beau documentaire de Vincent Marie, Là où poussent les coquelicots, l’exposition se propose d’éclairer la façon dont plusieurs artistes majeurs se réapproprient la documentation historique pour recréer un imaginaire graphique de la Première Guerre Mondiale.
En faisant dialoguer dessins et archives, Tardi, Kris & Maël, David Vandermeulen, Charlie Adlard, Henrik Rehr, Delphine Priet Mahéo, Joe Sacco interrogent la représentation de l’Histoire.

Gratuit pour les groupes scolaires – Réservation 04 66 86 30 40
5€ l’entrée – Demi tarif pour les porteurs de Pass

Coup de chapeau

Cinéma d’animation danois

On ne peut évoquer l’animation danoise sans présenter son maître incontesté, Jannik Hastrup. Lors de sa longue carrière commencée en 1954, il a été producteur, scénariste, animateur et cinéaste. Son oeuvre, riche d’une centaine de films, compte 14 longs métrages dont beaucoup ont été primés (Le Secret de Moby Dick, L’Enfant qui voulait être un ours, Les Deux Moustiques…).

Parallèlement, la production de films d’animation connaît depuis 2004 un essor remarqué grâce à une importante production de longs métrages, parmi lesquels : Julius et le Père Noël, Tout en haut du monde, Niko le petit renne, L’Ours montagne, À la poursuite du Roi Plume
Depuis 1980, l’école The Animation Workshop, installée au sein de l’université de Viborg, forme aux métiers de l’animation.
Les animateurs et réalisateurs issus de cette école participent à de nombreux projets et sont reconnus internationalement.

Les films proposés :

Mini et les voleurs de miel
Mon tonton, ce tatoueur tatoué
Tout en haut du monde
Vagabond (Programme de courts d’animation de l’école The Animation Workshop)

35e Festival Cinéma d’Alès – Itinérances

Décentralisations

En 2017 le Festival revient à St Martin de Valgalgues !
Pour des séances scolaires mais aussi pour tous, une séance est prévue vendredi 24 mars en soirée !

Le Festival pour le public scolaire sera aussi à :
Aramon, Bagnols-sur-Cèze, Beaucaire, Boulbon, Jonquières-Saint-Vincent, Montfrin, Tarascon, Vallabrègues, Saint Ambroix, Bessèges…
De plus, grâce au soutien de la CGET – Direction de la Cohésion Sociale du Gard, de la DRAC Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, des actions seront menées en directions des familles de la communauté de communes Beaucaire – Terres d’Argence.

Service éducatif

Le Festival bénéficie du travail d’Yvan Tournier, enseignant au lycée Jacques Prévert, pour sa mission de service éducatif. Il a rédigé l’essentiel des fiches d’accompagnement des films du programme jeune public, qui sont le site du service éducatif : www.se-itinerances.webnode.frservice.educatif@itinerances.org