34e édition du Festival Cinéma d’Alès – Itinérances – 18-28 mars 2016

Jerzy Skolimowski

Comme la Nouvelle Vague française, le Nouveau Cinéma polonais émerge au début des années 60.

Jerzy Skolimowski a 22 ans quand Andrej Wajda l’encourage à rejoindre l’école de cinéma de Lódź. Là, il fait la connaissance de Roman Polanski dont il devient le scénariste pour son premier long métrage : Le Couteau dans l’eau. Cette collaboration heureuse marque aussi le début d’une longue amitié.

Passé lui-même à la réalisation, Skolimowski obtient l’Ours d’or à Berlin en 1967 pour Le Départ. L’interdiction qui frappe son film suivant, Haut les mains, motivera son exil de Pologne. Sa carrière prend alors une ampleur internationale avec les jalons essentiels que sont Deep End, Le Cri du sorcier ou encore Travail au noir avec Jeremy Irons. Après 17 ans de silence, Skolimowski est revenu en 2008, avec Quatre nuits avec Anna, puis The Essential Killing (récompensé à Venise) et 11 minutes, présenté ici en avant-première.

Embrassant quelques cinquante ans de carrière, cet hommage souhaite refléter sa vision impitoyable mais pertinente de l’humanité, teintée parfois d’humour très noir : un regard unique dans le cinéma européen.

Films présentés

11 minutes de Jerzy Skolimowski (Pologne/Irlande, 2015)
Quatre nuits avec Anna de Jerzy Skolimowski (Pologne/France, 2008)
Essential Killing de Jerzy Skolimowski (Pologne/Irlande/Norvège/Hongrie/France, 2010)
Les Eaux printanières de Jerzy Skolimowski (France/Italie/Grande-Bretagne, 1988)
Travail au noir de Jerzy Skolimowski (Grande-Bretagne, 1982)
Le Cri du sorcier de Jerzy Skolimowski (Grande-Bretagne, 1978)
Deep End de Jerzy Skolimowski (Grande-Bretagne/RFA/États-Unis, 1971)
Haut les mains de Jerzy Skolimowski (Pologne, 1967)
Le Départ de Jerzy Skolimowski (Belgique, 1967)
La Barrière de Jerzy Skolimowski (Pologne, 1966)
Walkover de Jerzy Skolimowski (Pologne, 1965)
Le Couteau dans l’eau de Roman Polanski (Pologne, 1962)