40e Festival Cinéma d’Alès – Itinérances

Du 25 mars au 3 avril 2022

Hommage à Tony Gatlif

Révélé au début des années 80 avec Les Princes qui évoquait l’univers des Gitans sédentarisés, Tony Gatlif a depuis bâti une oeuvre qui fait la part belle aux personnages en quête.

En quête d’aventure et de musique, à la recherche de leur propre histoire ou d’une autre famille, les héros et héroïnes de Gatlif sont avant tout épris de liberté. Une liberté à l’image de son cinéma, de ses fictions où le tragique côtoie l’absurde et la poésie, de ses documentaires qui capturent des instants de grâce : l’oeuvre d’un autodidacte qui a su inventer son propre langage, sa propre musique de cinéaste. Ami fidèle et invité régulier du Festival qui lui avait déjà rendu hommage en 2001, Tony Gatlif est à l’honneur en cette année anniversaire pour une ample rétrospective ponctuée de nombreux rendez-vous avec le public, dont une master class qui revisitera son parcours et un concert sur la scène du Cratère. Le prix du 40e Festival viendra couronner cet artiste qui incarne magnifiquement l’idée d’itinérances.

Films présentés

Tom Medina de Tony Gatlif (France/Suisse, 2021)
Tony Gatlif, l’indigné d’Emmanuel Barnault (France, 2020)
Djam de Tony Gatlif (France/Turquie/Grèce, 2017)
Geronimo de Tony Gatlif (France, 2014)
Indignados de Tony Gatlif (France, 2012)
Liberté de Tony Gatlif (France, 2010)
Vertiges – Du flamenco à la transe de Tony Gatlif et Silvio Caiozzi
(France, 2007)
Transylvania de Tony Gatlif (France, 2006)
Exils de Tony Gatlif (France, 2004)
Swing de Tony Gatlif (France/Japon, 2002)
Vengo de Tony Gatlif (France/Espagne, 2000)
Je suis né d’une cigogne de Tony Gatlif (France, 1998)
Gadjo Dilo de Tony Gatlif (France, 1997)
Latcho Drom de Tony Gatlif (France, 1992)
Les Princes de Tony Gatlif (France, 1982)
Corre, Gitano de Tony Gatlif (Espagne, 1982)
Canta Gitano de Tony Gatlif (court métrage, France, 1981)
Max l’indien de Tony Gatlif (court métrage, France, 1981)

Prix du 40e Festival à Tony Gatlif

Mardi 29 mars, 20h30, Cratère

À l’occasion de la 40e édition du Festival, nous voulons mettre à l’honneur un réalisateur dont nous apprécions particulièrement le travail et qui correspond au cinéma que nous voulons défendre. Ce prix sera un hommage à un compagnon de longue date du Festival qui a accepté d’être le parrain de cette 40e édition : Tony Gatlif.

Avec le soutien de Synapse Avocats et Gard Entreprises.Avec le soutien de Synapse Avocats et Gard Entreprises.

Suivi de Exils de Tony Gatlif
Avec Romain Duris, Lubna Azabal, Leila Makhlouf
Zano et Naïma traversent la France puis l’Espagne vers l’Algérie afin de connaître les lieux que leurs parents ont dû abandonner. Un voyage à rebours, où la modernité percute les traditions, où la techno dialogue avec le Flamenco, où la jeunesse se trouve en cherchant ses origines.

En présence de Tony Gatlif et de nombreux autres invités !

Mais aussi :
CONCERT Gatlif Itinérances ! mercredi 30 mars, 20h30, Cratère (accessible également aux personnes sourdes grâce aux gilets « Subpac »)
>> achat des billets
MASTER CLASS Tony Gatlif, un cinéaste en liberté, jeudi 31 mars, 16h, Cratère (Grauit)
EXPOSITION Tony Gatlif fête 40 ans de cinéma, à la Médiathèque d’Alès du 5 mars au 3 avril (Gratuit)

Téléchargez le programme [ici]
Accédez au site de billetterie en ligne [ici]