37e édition du Festival Cinéma d’Alès – Itinérances

Du 28 mars au 7 avril 2019

Hommage à Abel & Gordon

Reçus en 2006 à Alès pour une avant-première de leur premier long métrage L’Iceberg (coréalisé avec Bruno Romy), Abel & Gordon seront de retour pour une intégrale de leurs films (complétée d’une carte blanche) qui témoignera de leur génie comique, devant comme derrière la caméra.

De leurs formidables courts métrages à Paris pieds nus avec Pierre Richard, la filmographie du duo belgo-canadien en fait les dignes héritiers de Chaplin, Keaton, Laurel & Hardy, Tati ou Étaix, et les cousins malicieux de leurs contemporains Aki Kaurismäki et Elia Suleiman. Nourri de leur expérience de la scène, avec quatre spectacles qui ont fait le tour du monde (et une escale triomphale au Cratère en 2009), leur humour est intemporel mais en rien étanche au monde qui les entoure.

« Parce qu’ils sont des burlesques, ils se concentrent constamment sur l’essentiel : la conscience du cadre, le rythme de chaque plan, les postures des corps. Et il est de plus en plus rare de voir des films qui tentent d’avoir au moins une idée par plan. » Libération

Films présentés

Paris pieds nus d’Abel & Gordon (France/Belgique, 2016)
Le Fée d’Abel & Gordon et Bruno Romy (Belgique/France, 2011)
Rumba d’Abel & Gordon et Bruno Romy (Belgique, 2008)
La Visite de la fanfare d’Eran Korilin (Israël/France, 2007)
L’Iceberg d’Abel & Gordon et Bruno Romy (Belgique, 2005)
Walking on the Wild Side d’Abel & Gordon (Belgique, 2000)
Rosita d’Abel & Gordon (Belgique, 1997)
Merci Cupidon d’Abel & Gordon et Bruno Romy (Belgique, 1994)

Téléchargez le programme [ici]
Téléchargez l’application mobile [ici]
Grâce à l’appli pour iPhone et Androïd (site mobile pour les autres) et à sa rubrique agenda, retrouvez toute la grille horaire avec les résumés de chaque film, ajoutez les séances de votre choix à l’agenda de votre Smartphone et géolocalisez les salles de projections…