38e édition du Festival Cinéma d’Alès – Itinérances

Du 20 au 29  mars 2020

Événements

Séances de dédicaces

En partenariat avec la librairie Sauramps

Que ce soit au stand Sauramps qui prend ses quartiers dans le hall du Cratère durant le Festival ou à la Médiathèque fraîchement rénovée, certain-e-s invité-e-s, passant allègrement de l’image à l’écrit viennent dédicacer leurs ouvrages et rencontrer le public.

Jackie Berroyer, samedi 21 mars, Cratère
Irène Jacob,
samedi 21 mars, Médiathèque
Julien et Gérard Camy,
dimanche 22 mars, Cratère
François Bégaudeau,
dimanche 22 mars, Cratère
Vincent Ravalec,
mercredi 25 mars, Médiathèque
Samuel Blumenfeld,
mercredi 25 mars, Cratère

NUIT DE TOUS LES SECRETS

Samedi 21 mars, à partir de 22h45, Cratère
Quatre films, comme autant de passages vers le côté obscur. Une nuit peuplée de fantômes, de personnalités fascinantes et ambiguës, riche en frissons et ponctuée d’humour, où l’on vous ménage quelques pauses entre les films pour se remettre de ses émotions et bavarder autour d’une boisson et de quelques douceurs. La dernière séance est offerte… Tiendrez-vous jusqu’à l’aube salvatrice ?

Richard Stanley pour la nuit !

Magie, démons et mysticisme ont bercé l’enfance de Richard Stanley, réalisateur, producteur et scénariste né en Afrique du Sud. C’est peut-être pour ça qu’il s’est installé en Ariège, au pied du château de Montségur, haut lieu de la mythologie Cathare. C’est sûrement ce qui l’a inspiré pour ses films et notamment les cultes Hardware et Dust Devil. Mais c’est pour présenter en avant-première Color Out of Space, sa dernière réalisation adaptée de Lovecraft, qu’il sera présent au Festival.
De quoi très bien commencer la Nuit de tous les secrets…

Les films de la nuit :

Colour out of space de Richard Stanley (États-Unis/Portugal/Malaisie, 2019)
The Vigil de Keith Thomas (États-Unis, 2019)
Dr. Jekyll et Sister Hyde de Roy Ward Baker (Grande-Bretagne, 1971)
Vampires en toute intimité de Taika Waititi et Jemaine Clement (Nouvelle Zélande, 2014)

L’ESMA
s’invite à Itinérances

Mardi 24 mars, 11h30, Capitole

L’ESMA (Ecole Supérieure des Métiers artistiques) propose des formations en en design d’espace, design graphique, du cinema d’animation 3D. A ce titre, le Festival a choisi de vous faire découvrir plusieurs de leurs films de fin d’étude en avant-programme de certaines séances scolaires. Des petits films surprises en bonus.

Rencontre film d’animation avec l’ESMA.

La découverte des métiers du cinema d’animation 3D, animé par Gérard Raucoules
Mardi 24 mars, 11h30, Capitole
Renseignements, inscriptions : 04 66 30 24 26 – jeunepublic@itinerances.org

Concert
Djazia Satour

Mardi 24 mars, 20h30, Cratère

Djazia Satour, née en 1980, est une chanteuse algérienne vivant en France depuis 1990. Dans son dernier album, Aswât (Des Voix), sorti en 2018, elle dévoile son style musical à l’héritage musical algérien, teinté d’influences folk, indie et groove. Elle y aborde des thèmes comme l’exil, la dépossession et appelle à la mémoire, l’amour, le tout en arabe algérien. Un mélange subtil et personnel, un retour aux sources musicales accompagné sur scène du banjo et du mandole.

Mardi 24 mars, 20h30, Cratère
Tarif : 12€ – Porteurs du Pass 2020, abonnés du Cratère : 8€

>>> acheter votre billet en ligne

Une coproduction Festival Cinéma d’Ales / Cratère
Dans le cadre de la Caravane Arabesques

Une soirée avec
Réda Seddiki

Jeudi 26 mars, 20h30, Cratère

Réda Seddiki naît en Algérie d’une mère architecte et d’un père enseignant. Il se dirige vers la France après le bac pour intégrer une bi-licence mathématique et informatique. Passionné de théâtre, il écrit rapidement son premier seul en-scène, Lettre à France, bien accueilli par le public. En 2014, il reçoit le Topin d’Or au Festival Top In humour de Chartres. Le spectacle prend de plus en plus d’ampleur et est maintenant joué à travers la France mais aussi en Algérie. Dans son nouveau spectacle, Deux mètres de liberté, il compare son pays d’origine, l’Algérie, et son pays d’adoption, la France, avec finesse et humour.

Jeudi 26 mars, 20h30, Cratère
Tarif normal du Festival, inclus dans le Pass

Spectacle suivi du documentaire Vendredi est une fête

Séances handicaps sensoriels

Samedi 28 mars, 10h et 14h30, Cratère salle d’à côté

Ces séances, avec sous-titres adaptés pour les personnes sourdes et malentendantes et audiodescription par casque pour les personnes aveugles et malvoyantes, sont ouvertes à tous. La présentation est traduite en langue des signes française et sous-titrée en direct. La salle est équipée d’une boucle magnétique.
Ces séances sont organisées en partenariat avec la FAAF Gard-Lozère avec le soutien de Cévennes Audition et de la MACIF.

>> voir la présentation des séances handicaps sensoriels en LSF

Les séances handicaps sensoriels :

10h : Mia et le Lion Blanc de Gilles de Maistre
14h30 : Felicità de Bruno Merle

La Nuit des avant-premières

Samedi 28 mars, à partir de 21h30, Cratère

Sensations fortes et inédites, un rendez-vous nocturne pour découvrir avant tout le monde le plus fort du cinema actuel.
Boissons chaudes et fraiches offertes entre les séances pour se remettre de ses émotions.

Les films de la nuit

Tijuana Bible de Jean-Charles Hue
Family Romance de Werner Herzog
Chained de Yaron Shani
L’Infirmière de Kôji Fukada

Téléchargez le programme [ici]
Téléchargez l’application mobile [ici]
Grâce à l’appli pour iPhone et Androïd (site mobile pour les autres) et à sa rubrique agenda, retrouvez toute la grille horaire avec les résumés de chaque film, ajoutez les séances de votre choix à l’agenda de votre Smartphone et géolocalisez les salles de projections…