37e édition du Festival Cinéma d’Alès – Itinérances

Du 28 mars au 7 avril 2019

Événements

Séances de dédicaces

La librairie Sauramps en Cévennes tiendra un stand durant toute la durée du Festival, dans le hall du Cratère. Vous pourrez y consulter et vous procurer livres, BD, DVD… à votre guise. S’y tiendront également des séances de dédicaces d’invités d’Itinérances : Willem, Pascal-Alex Vincent, Frédéric Lenoir, Edgar Morin, Yann Dedet…

Dates et horaires à venir…

Rencontre
Michel Seydoux

Mercredi 3 avril, 16h, Capitole
Entrée libre

Rencontre avec Michel Seydoux autour de son métier de producteur et de l’hommage qui lui est rendu pendant le Festival, animée par Guillaume Boulangé (Université Paul Valéry)

Rencontre
Virginie Guilminot

Lundi 1er avril, 16h30, Capitole
Entrée libre

Rencontre avec Virginie Guilminot cofondatrice des Fées Spéciales, studio d’animation de Montpellier, animée par Nathalie Combe

Soirée « Tabous ! »

Jeudi 4 avril, 18h et 20h30, Cinéplanet

Pour la sixième année consécutive, l’association alésienne Tabous ! dédiée à la lutte contre toutes formes de discrimination et plus spécifiquement à la défense des droits des personnes LGBT (Lesbiennes – Gays -Bisexuel(le)s-Transgenres), propose, en collaboration avec le Festival, des séances en lien avec ces questions de société. Cette année, deux avant-premières : Coming Out, documentaire de Denis Parrot, suivi d’une rencontre avec le réalisateur et Les Crevettes pailletées de Cédric Gallo et Maxime Govare.

Les films de la soirée :

Coming Out  de Denis Parrot
Les Crevettes pailletées  de Cédric Gallo et Maxime Govare

NUIT ZOMBIES, MONSTRES ET COMPAGNIE

Samedi 30 mars, à partir de 22h45, Cratère

Volleyeuses en tournée, lycéens en goguette ou passagers prisonniers d’un train d’enfer, la liberté se gagne durement pour les voyageurs de la nuit. Trois films de genre s’aventurent en sentiers non balisés, peuplés de zombies et de dégénérés avec, en bout de course, un film surprise.
Les boissons et douceurs sont offertes entre les films, mais la sortie du tunnel n’est pas garantie.

Les films de la nuit :

Girls with Balls d’Olivier Afonso
Anna & The Apocalypse de John McPhail
Dernier train pour Busan de Sang-ho Yeon
Et un film surprise

Concert
Ali Amran

Mardi 2 avril, 20h30, Cratère
Ali Amran, surnommé « le Bruce Springteen algérien », est l’un des piliers de la nouvelle scène algérienne.

Avec Ali Amran : Chant / Guitare ; Daniel Largent : Basse / Choeurs ; Fabien Mornet : Guitare ; Franck Mantegari : Batterie ; Youva Sid : Guitare / Percussions / Choeurs

Avec des chansons aux tonalités résolument rock, il contribue depuis les années 1990, et dans la lignée d’Idir ou de Matoub Lounès, au renouveau de la musique traditionnelle kabyle. Ali Amran c’est un son moderne, harmonieux avec un mélange de plusieurs styles. Sa voix grave, chaleureuse nous embarque complètement. Ses chansons sont à écouter sans modération, un pur moment de plaisir
Ali Amran est né en 1969 en Kabylie. Il grandit avec les voix des femmes chantant des berceuses, avec les rythmes qui ponctuent les travaux des champs et les veillées funèbres. De la génération du « Printemps berbère », il défend la reconnaissance de la culture Amazigh et se forme à la structure de la musique occidentale en disséquant les songbooks des Beatles et les chants contestataires de Bob Dylan. Un artiste à découvrir et à écouter !

Tarif : 12€ / 8€ (pour les porteurs de Pass et abonnés du Cratère)

Une coproduction Festival Cinéma d’Ales – Cratère, Dans le cadre de la Caravane Arabesques

Cirque en Réalité Virtuelle
Hold On

Dimanche 31 mars, Cratère, Studio de danse
Une expérience unique et immersive de cirque contemporain en réalité virtuelle.

Hold On vous transportera dans l’univers des disciplines aériennes. Dans la peau des artistes, vous vous laisserez envahir par la joie, le trac ou encore l’adrénaline : le parcours d’un personnage fictif, Anna, artiste aérienne. Grâce à des lunettes de réalité virtuelle, le spectateur, devenu artiste de cirque, est en totale immersion dans le spectacle, des loges jusqu’à la scène.

Des séances sont également proposées au Lycée Jean-Baptiste Dumas et à l’École des Mines d’Alès.
Créé par la compagnie Fheel Concepts, coproduit par La Verrerie d’Alès, Pôle National du cirque Occitanie (qui les accueille en résidence de diffusion), ce spectacle sera présenté dans son intégralité, à la Verrerie, avec le film et les interactions live entre le public et les artistes sur scène.

Dimanche 31 mars, Cratère
toutes les 30 minutes de 11h30 à 13h30 et de 15h30 à 17h (à partir de 10 ans)

Vendredi 5 et samedi 6 avril, La Verrerie

Entrée libre sur réservation : https://la-verrerie.festik.net
Tél. 04 66 86 45 02

Attention ! Nombre de places limitées

Le son et l’image pour tous

Samedi 6 avril, 10h et 14h, Cratère salle d’à côté
Parce que nous tenons à ce que le Festival soit vraiment accessible à tous, nous proposons, depuis 12 ans, des films adaptés aux sourds, malentendants, aveugles et malvoyants.

Ces séances bénéficient de sous-titrages adaptés pour les personnes sourdes et malentendantes et d’une audio-description par casque pour les personnes aveugles et malvoyantes.
Bien qu’adaptées, ces séances sont ouvertes à tous.
Pour la présentation et la rencontre qui suit la projection, plusieurs dispositifs sont mis en place : salle équipée d’une boucle magnétique (système permettant de supprimer les bruits parasites dans une pièce pour les personnes malentendantes appareillées), un interprète en Langue des Signes Française, un système de vélotypie (sous-titrage en direct).

Les séances handicaps sensoriels :

Croc-Blanc d’Alexandre Espigares
100 kilos d’étoiles de Marie-Sophie Chambon

Déambulations et concert
Anem Electro

Dimanche 7 avril, Cratère

Lors du premier week-end du Festival, Anem Electro collectera des sons auprès du public, d’invités, mais aussi des sons d’ambiances. Ils les intégreront dans leurs compositions musicales originales qui seront jouées live dimanche 7 avril, lors d’une déambulation intimiste : deux musiciens et quatre auditeurs coiffés de casques. Frustrant pour le passant qui ne pourra y être intégré ? Certes, mais il pourra suivre la déambulation dans le but d’en être le prochain auditeur ou bien se rendre sur le dernier point du parcours pour assister au live sonorisé de l’intégralité des morceaux. 50 minutes de concert audible par tous.

Déambulations dimanche 7 avril, 15h aux alentours du Cratère
Concert dimanche 7 avril, 17h30 sur le parvis du Cratère

La Nuit des avant-premières

Samedi 6 avril, à partir de 21h30, Cratère

Étranges, jubilatoires ou effrayants, quatre films bien déjantés pour découvrir les sensations fortes de demain.
Boissons chaudes et froides offertes entre les séances, accrochez-vous à vôtre fauteuil !

Les films

Meur, monstre, meurs  d’Alejandro Fadel
Un film imprévisible et inclassable, coproduit par Julie Gayet et remarqué à Cannes.
Alpha – The Right to Kill de Brillante Mendoza
Une nouvelle variation sur le thème de la lutte contre le trafic de drogues avec tout le génie de Mendoza.
Puppet Master : The Littlest Reich de Sonny Laguna, Tommy Wiklund
Grand Prix à Gérardmer, le retour des « Barbies de l’horreur » 30 ans après. Gare au gore !
Interdit aux moins de 16 ans
Et un film surprise

Téléchargez le programme [ici]
Téléchargez l’application mobile [ici]
Grâce à l’appli pour iPhone et Androïd (site mobile pour les autres) et à sa rubrique agenda, retrouvez toute la grille horaire avec les résumés de chaque film, ajoutez les séances de votre choix à l’agenda de votre Smartphone et géolocalisez les salles de projections…