Compétition de courts métrages du 37e Festival

Le jury, les prix et la sélection des courts métrages en compétition.

Programme 1 – 1h35
Samedi 30 mars, 18h, Cratère / Dimanche 31 mars, 10h, Cratère

Programme 2 – 1h35
Samedi 30 mars, 20h30, Cratère / Dimanche 31 mars, 12h, Cratère

Le jury

 

 

Pierre-Emmanuel Barré, humoriste
Vous avez pu suivre ses chroniques à 11h sur France Inter, à 14h sur Canal Plus, à 19h sur Comedy, à 22h sur France 2 ? Ne pensez-vous pas qu´il est temps de quitter votre canapé et de trouver un travail ?” C’est ainsi que s’adresse à son public Pierre-Emmanuel Barré, chroniqueur mais aussi humoriste, auteur de de plusieurs one man show…
Damien Bonnard, comédien
Natif d’Alès et ayant fréquenté l’école des Beaux-Arts de Nîmes, il joue dans un grand nombre de courts métrages mais aussi de longs métrages tels que le remarqué Rester Vertical d’Alain Guiraudie (sélection officielle Festival de Cannes 2016), Dunkerque de Christopher Nolan où il joue un soldat français ou En liberté de Pierre Salvadori, plusieurs fois nommé aux César.
David Bouttin, réalisateur, lauréat de la compétition 2018
Il a accompagné son film, Boomerang, l’année dernière à Alès pour la compétition de courts métrages du 36e Festival et a obtenu le prix du jury. Après des études de cinéma, il a été régisseur sur des tournages et depuis plus de dix ans, il est réalisateur pour la télévision. En parallèle, il réalise des courts métrages.

 

 

Virginie Guilminot, cofondatrice de Les fées spéciales
Initiatrice du projet Les fées spéciales (SCOP, fabrication de films d’animation dans le sud de la France), elle est docteure en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts. Elle travaille depuis 25 ans dans l’animation 3D et a été assistante de réalisation sur le premier long métrage d’animation 3D en France, Kaena la prophétie, et directrice de production sur Azur & Asmar et Les Contes de la nuit de Michel Ocelot. Vous la retrouverez pendant le Festival pour un focus sur Les Fées spéciales avec notamment le très beau Dilili à Paris de Michel Ocelot.
Salomé Stévenin, comédienne, réalisatrice
Elle baigne dans le cinéma depuis toujours grâce à son père, Jean-François Stevenin. Elle joue dans plusieurs films et téléfilms, son père la fait tourner avec ses frères et sœurs dans Mischka. En 2005 on la retrouve dans Douches Froides d’Antony Cordier (Quinzaine des Réalisateurs). Elle sera l’actrice fétiche de René Féret qui lui confie quatre rôles. Elle s’essaie aussi à la réalisation avec le court métrage Baïnes. Elle joue autant dans des films intimistes (Un cœur qui bat...) que dans de plus grosses productions (Omar m’a tuer…).

Le Jury des lycéens

Il est composé d’élèves des options cinéma audiovisuel et de la maison des élèves des lycées Jean-Baptiste Dumas à Alès et Jacques Prévert à Saint-Christol-Lez-Alès.

Le public
 
A l’issue des séances, n’oubliez pas de voter pour votre court métrage préféré grâce aux bulletins qui vous seront distribués !

Les films

 

 

Le Chant d’Ahmed
 
France, 2018, 30 min
Réalisation : Foued Mansour
Interprétation : Mohammed Sadi, Bilel Chegrani
 
Ahmed, employé des bains-douches proche de la retraite, voit un jour débarquer Mike, adolescent à la dérive. Entre ces murs, dans un lieu sur le point de disparaître, une étrange relation va naître entre ces deux âmes fêlées.

Touche dièse

France, 2018, 3 min
Réalisation : Erwan Alépée
Interprétation : Alexandre Massonnet

Alex appelle un numéro qu’il ne connait que trop bien.

Beautiful Loser

France, 2018, 24 min
Réalisation : Maxime Roy 
Musique originale : Pierre Rousseau
Interprétation : François Créton, Roméo Créton, Romane Bohringer

Michel, ancien junky en sevrage, fait les 400 coups avec son fils Léo de 17 ans, tout en essayant de gérer tant bien que mal le bébé qu’il vient d’avoir avec son ex, Hélène.

Pile Poil

France, 2018, 21 min
Réalisation : Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller
Musique originale : Hervé Rakotofiringa
Interprétation : Grégory Gadebois, Madeleine Baudot

Dans trois jours, Élodie passe l’épreuve d’épilation de son CAP d’esthéticienne. Son père, Francis, boucher, aimerait bien qu’elle l’aide davantage à la boucherie. Mais Élodie a un autre problème : trouver un modèle. Un modèle avec des poils pour passer son examen.

Chien bleu

France, 2018, 17 min
Réalisation : Jérémy Trouilh, Fanny Liatard
Musique originale : Maxence Dussère
Interprétation : Rod Paradot, Michel Pichon, Mariam Baradji

Émile a peur du monde. Il ne sort plus de chez lui et peint tout en bleu. Une nuit, son fils Yoan rencontre Soraya, une ado fan de danse tamoule. Elle va l’aider à trouver la bonne couleur.

Les Heures-encre

Suisse, 2017, 29 min
Réalisation : Wendy Pillonel
Musique originale : Jakob Eisenbach
Interprétation : Antonio Buil, Isabelle Caillat

Frank s’immole sur son lieu de travail en guise de protestation contre les conditions indécentes imposées par l’entreprise. À partir de là se déclinent deux histoires. Léa, la femme de Frank, à la recherche de la vérité. Igor, un employé qui trouve le cadavre et dérobe la lettre de protestation.

La Jarretière

France, 2017, 15 min
Réalisation : Louise Courvoisier
Musique originale : Simon Bauloz
Interprétation : Maybie Vareilles, Louka Petit-Taborelli

Adeline, le jour de son mariage, vit le plus beau moment de sa vie. Tout se déroule à merveille jusqu’à ce qu’elle soit forcée à jouer, malgré elle, au traditionnel jeu de la “jarretière”. Humiliée, elle décide de se venger.

La Collection

France, 2017, 13 min
Réalisation : Emmanuel Blanchard
Interprétation : Éric Génovèse, Pauline Étienne

Paris, 1942. En pleine Occupation, Victor Gence, un marchand sans scrupules, rachète à vil prix les œuvres d’arts de collectionneurs juifs. Renseigné par une concierge, il réussit à s’introduire dans l’appartement de Monsieur Klein, qui semble disposer d’une collection proprement fabuleuse.

Ma planète

Belgique, 2018, 24 min
Réalisation : Valery Carnoy
Musique originale : Yannick Jacket
Interprétation : Jean-Michel Balthazar, Stéphanie Lowette

Henri, un boulanger d’une cinquantaine d’années, est en mal d’amour avec sa femme Marieke. Un matin, après une énième dispute, il fait l’étrange rencontre d’Anita, une jeune photographe qui aime les formes imposantes de son corps.

Mort aux codes

France, 2018, 14 min
Réalisation : Léopold Légrand
Musique originale : Grégoire Korniluk
Interprétation : Olivier Rabourdin, Slimane Dazi, Marouan Iddoub

« Malgré leur quartier de haute sécurité, la mort venait d’entrer sans difficulté dans leur appartement ».

Les prix

Prix du Jury : 1500 €
Prix spécial du Jury : 1000 € de prestation Titrafilm
Prix Bernadette Lafont pour la meilleure comédienne
Prix de la musique originale : 500 € offert par la Caisse de Crédit Mutuel d’Alès
Prix du public : 1500 € offert par Leader Alès
Prix des lycéens : 400 € offert par les Maisons des lycéens des lycées Jean-Baptiste Dumas et Jacques Prévert