Festival Ciné Été

5e Festival Ciné Été du 28 août au 2 septembre 2017

Pour la 5e année consécutive aura lieu le Festival Ciné Été, un partenariat entre Alès Agglomération, le Festival Cinéma d’Alès – Itinérances et Cineplanet. Au programme : des films en avant-première, des séances en plein air, des rencontres avec des invités…

  • avant-premières à Cineplanet à Alès les 28 et 29 août pour petits et grands
  • projections en plein air, gratuites, pour toute la famille à Générargues (Bambouseraie) mercredi 30 août, Saint-Privat-des-Vieux jeudi 31 août, Castelnau Valence vendredi 1er septembre et Massanes samedi 2 septembre.

Achetez vos places pour les avant-premières à Cineplanet dès maintenant
aux horaires d’ouverture du cinéma ou sur cineplanet.fr
Tarif unique : 5€

>>> Téléchargez le programme du 5e Festival Ciné Été

www.estiv-ales.frwww.itinerances.orgwww.cineplanet.fr

Programme

Lundi 28 août
19h – Cineplanet – 5€
>> réserver

Les Grands esprits

En présence d’Olivier Ayache-Vidal*

 

 

 

 

 

Avant-première, sortie 13 septembre 2017
France, 2017, 1h46
Réalisation : Olivier Ayache-Vidal
Interprétation : Denis Podalydès, Zineb Triki, Léa Drucker

François Foucault est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris. Une suite d’événements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP +. Il redoute le pire…

>> bande annonce

Lundi 28 août
21h30 – Cineplanet – 5€
>> réserver

Le Redoutable
Compétition officielle du Festival de Cannes 2017

 

 

 

Avant-première, sortie le 13 septembre
France, 2017, 1h42
Réalisation : Michel Hazanavicius
Inyterprétation : Louis Garrel, Stacy Martin, Berenice Bejo

Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu’il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean-Luc une remise en question profonde. Mai 68 va amplifier le processus, et la crise que traverse Jean-Luc va le transformer profondément passant de cinéaste star en artiste maoïste hors système aussi incompris qu’incompréhensible.

Le Redoutable est une réussite totale, à tous les points de vue, (…) Il y a chez Michel Hazanavicius une forme de virtuosité discrète qui ne se prend pas au sérieux, avec toujours, ici encore, l’envie de toucher le grand public, sans solder l’exigence de ses choix. Ce souci l’honore.” Jean-Claude Raspiengeas, La Croix

>> Teaser

Mardi 29 août
10h – Cineplanet – 5€
>> réserver

Un conte peut en cacher un autre
à partir de 6 ans
Scénario d’après le livre de Roald Dahl illustré par Quentin Blake

 

 

 

 

 

Avant-première, sortie le 11 octobre 2017
Grande-Bretagne, 2016, 1h01, VF
Réalisation : Jakob Schuh, Jan Lachauer

Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence…
Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines… Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte…

Belle adaptation du livre de Roald Dahl par les producteur du Gruffalo et Monsieur Bout-de-Bois

Mardi 29 août
14h15 – Cineplanet – 5€
>> réserver

Lou et l’Île aux sirènes
à partir de 8 ans
Cristal du long métrage, Annecy 2017

 

 

 

 

Avant-première, sortie le 30 août 2017
Japon, 2017, 1h52
Réalisation : Masaaki Yuasa

À la suite du divorce de ses parents, Kai, un collégien solitaire, quitte Tokyo pour un petit village de pêcheurs. Pour occuper son temps, il rejoint le groupe formé par ses deux camarades de lycée, Yûho et Kunio et accepte d’aller répéter avec eux sur une île mystérieuse. C’est alors que sa vie monotone bascule quand, grâce à sa musique, il rencontre en secret Lou, une sirène qui devient son amie. Lou se révèle une chanteuse et danseuse hors pair, et bientôt elle se joint au groupe.

“Incroyable mélange de prouesses graphiques, d’animation anticonformiste et de film grand public, Masaaki Yuasa se réapproprie le mythe de la sirène dans une version « pop artistique » laissant la part belle à l’émotion et à la simplicité du récit.” manga-news.com

>> Bande Annonce

Mardi 29 août
19h – Cineplanet – 5€
>> réserver

L’Atelier

 

 

 

 

Avant-première, sortie le 11 octobre 2017
France, 2017, 1h43
Réalisation : Laurent Cantet
Interprétation : Marina Foïs, Matthieu Lucci, Warda Rammach

La Ciotat, été 2016. Antoine a accepté de suivre un atelier d’écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir avec l’aide d’Olivia, une romancière connue. Le travail d’écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n’intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l’anxiété du monde actuel, il va s’opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire.

” Laurent Cantet avait reçu la palme d’or en 2008 pour Entre les murs. Ce film en est comme l’envers, qui renverse ses motifs pour mieux les prolonger.” Elisabeth Franck-Dumas, Next/Libération

>> Extrait

Mardi 29 août
21h30 – Cineplanet – 5€
>> réserver

Patti Cake$
Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2017

 

 

 

 

Avant-première, sortie le 30 août 2017
États-Unis, 2017, 1h49
Réalisation : Geremy Jasper
Interprétation : Danielle Macdonald, Bridget Everett, Cathy Moriarty

Patricia Dombrowski, alias Patti Cake$, a 23 ans. Elle rêve de devenir la star du hip-hop, rencontrer O-Z, son Dieu du rap et surtout fuir sa petite ville du New Jersey et son job de serveuse dans un bar miteux. Un soir, au cours d’une battle sur un parking, elle révèle tout son talent de slammeuse. Elle s’embarque alors dans une aventure musicale avec Jheri, son meilleur ami et Basterd, un musicien mutique et asocial.

“Un feel good movie hip hop, on craque pour Patti” Hollywood Reporter

>> Bande Annonce

Mercredi 30 août – GRATUIT
À la tombée de la nuit (vers 21h30)
Générargues – Bambouseraie

Le Salaire de la peur

 

 

 

 

France/Itlalie, 1952, 2h31 – Version restaurée
Réalisation : Henri Georges Clouzot
Interprétation : Charles Vanel, Yves Montand

En Amérique Centrale, une compagnie pétrolière propose une grosse somme d’argent à qui acceptera de conduire deux camions chargés de nitroglycérine sur 500 kilomètres de pistes afin d’éteindre un incendie dans un puits de pétrole. Quatre aventuriers sont choisis et entament un voyage long et très dangereux…

Le Salaire de la peur, “aujourd’hui un classique quasiment patrimonial” (Samuel Blumenfeld, Le Monde) a été tourné en Camargue, près d’Arles, dans le Gard et en Cévennes dont quelques scènes à la Bambouseraie. Une projection exceptionnelle sur un des lieux de tournage 65 ans après.

>> Bande annonce

Jeudi 31 août – GRATUIT
À la tombée de la nuit (vers 21h30)
Saint-Privat-des-Vieux

Nous trois ou rien

Précédé du court métrage Ménage de Pierre Salvadori

 

 

 

 

France, 2014, 1h42
Réalisation : Kheiron
Interprétation : Kheiron, Leïla Bekhti, Gérard Darmon

D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.

” Une vie de luttes, de drames et de sourires racontée sur un ton léger. L’humour comme vision du monde. Émouvant, drôle, pertinent.” Christophe Carrière, L’Express

> Bande annonce

Précédé du court métrage
Ménage
France, 1992, 12 min – Réalisation : Pierre Salvadori – Interprétation : Blandine Pelissier, Sandrine Dumas.
Blanche est une maniaque du ménage. Colette, après avoir passé une nuit très mouvementée, lui rend visite…
En compétition au 11e Festival Cinéma d’Alès (1993)

Vendredi 1er septembre – GRATUIT
À la tombée de la nuit (vers 21h30)
Castelnau-Valence

Chocolat

Précédé  du court métrage Foutaises de Jean-Pierre Jeunet

 

 

 

 

France, 2015, 2h
Réalisation : Roschdy Zem
Interprétation : Omar Sy, James Thiérrée, Thibault de Montalembert

Du cirque au théâtre, de l’anonymat à la gloire, l’incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu’il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l’argent facile, le jeu et les discriminations n’usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l’histoire de cet artiste hors du commun.

“Le drame, très documenté, vaut pour le numéro de duettistes extraordinaire exécuté par Omar Sy et James Thierrée, au service d’un récit nécessaire et émouvant.” Stéphanie Belpêche, Le journal du dimanche

>> Bande annonce

Précédé  du court métrage
Foutaises
France, 1989, 7 min – Réalisation : Jean-Pierre Jeunet – Interprétation : Dominique Pinon
Au cœur d’un univers enfantin et poétique, le film tente de tracer le portrait d’un homme à travers la mise en scène de son monde intérieur. Ainsi, tout au long d’une succession de vignettes illustrant ses goûts et ses dégoûts, se dévoile l’imaginaire de ce personnage fait de souvenirs d’enfance et d’impressions saisies dans les replis de sa vie quotidienne.
En compétition au 8e Festival Cinéma d’Alès (1990)

Vendredi 2 septembre – GRATUIT
À la tombée de la nuit (vers 21h30)
Massanes

Good Luck Algeria

Précédé  du court métrage Fierrot le pou de Mathieu Kassovitz

 

 

 

 

France/Belgique, 2015, 1h30
Réalisation : Farid Bentoumi
Interprétation : Sami Bouajila, Franck Gastambide, Chiara Mastroianni

Sam et Stéphane, deux amis d’enfance fabriquent avec succès des skis haut de gamme jusqu’au jour où leur entreprise est menacée. Pour la sauver, ils se lancent dans un pari fou : qualifier Sam aux Jeux Olympiques pour l’Algérie, le pays de son père. Au-delà de l’exploit sportif, ce défi improbable va pousser Sam à renouer avec une partie de ses racines.

>> Bande annonce

Précédé  du court métrage
Fierrot le pou
France, 1990, 7 min – Réalisation : Mathieu Kassovitz – Interprétation : Mathieu Kassovitz,  Fabienne Labonne, Alain Bienna Labinski
Tous les samedis, Solange va s’entraîner au basket en même temps qu’un jeune basketteur maladroit qui n’arrive à mettre aucun panier contrairement à elle. Ce dernier essaie de se prendre pour un grand basketteur noir pour impressionner Solange.
En compétition au 9e Festival Cinéma d’Alès (1991)

*Sous réserve

Téléchargez l’application mobile [ici]
Grâce à l’appli pour iPhone et Androïd (site mobile pour les autres), retrouvez toutes les infos et la grille horaire du Festival Ciné Été avec les résumés de chaque film, ajoutez les séances de votre choix à l’agenda de votre Smartphone, géolocalisez les lieux de projections…

Les éditions précédentes

4e Festival Ciné Été – Du 22 au 26 août 2016

Des avant-premières au cinéma Cineplanet d’Alès :

Lundi 22 août : Bernadette Lafont et Dieu créa la femme libre d’Esther Hoffenberg en sa présence – Victoria de Justine Triet
Mardi 23 août : La Chouette, entre veille et sommeil, programme de courts métrages (dès 3 ans) – Jamais contente d’Emilie Deleuze (dès 8 ans) – Le Ciel attendra de Marie-Castille Mention-Schaar en sa présence – Fleur de tonnerre de Stéphanie Pillonca-Kervern en sa présence

Des films en plein air dans les communes d’Alès Agglomération :

Mercredi 24 août – Lézan : La Belle équipe de Julien Duvivier
Jeudi 25 août – Saint Jean du Gard : Microbe et Gasoil de Michel Gondry
Vendredi 26 août – Vézénobres : Les Femmes du 6e étage de Philippe Le Guay

3e Festival Ciné Été – Du 24 au 28 août 2015

Des avant-premières au cinéma Les Arcades d’Alès :

Lundi 24 août : Phantom Boy d’Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli – Asphalte de Samuel Benchetrit en sa présence – Le Tout nouveau testament de Jaco Van Dormael
Mardi 25 août : Fatima de Philippe Faucon en sa présence – Youth de Paolo Sorrentino

Des films en plein air dans les communes d’Alès Agglomération :

Mercredi 26 août – Brouzet-les-Alès : Camille redouble de Noémie Lvovsky
Jeudi 27 août – Mons : Les garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
Vendredi 28 août – Anduze : Cinema Paradiso de Guisseppe Tornatore

2e Festival Ciné Été – Du 26 au 29 août 2014

Des avant-premières au cinéma Les Arcades d’Alès :

Mardi 26 août : Pride de Matthew Warchus – Geronimo de Tony Gatlif, en présence du réalisateur et de Delphine Mantoulet
Mercredi 27 août : Hippocrate de Thomas Lilti

Des films en plein air à Alès et dans les communes de l’Agglomération :

Mercredi 27 août – Jardin du Bosquet, Alès : La Vie de château de Jean-Paul Rappeneau
Jeudi 28 août – Euzet : Dédicace de Bernadette Lafont, une vie de cinéma par Bernard Bastide – Les Mistons de François Truffaut suivi de Paulette de Jérôme Enrico en sa présence
Vendredi 29 août – Anduze : Les Camisards de René Allio présenté par Alexandra Lamy

1er Festival Ciné Été – Du 29 au 31 août 2013

À Alès, avec des avant-premières au cinéma Les Arcades et des films en plein air place des Martyrs de la Résistance :

Jeudi 29 août – Les Arcades : Attila Marcel de Sylvain Chomet, en présence de Sylvain Chomet, Guillaume Gouix et Claudie Ossard
Jeudi 29 août – Plein air : Le Quepa Sur La Vilni ! de Yann Le Quellec suivi de Jour de fête de Jacques Tati

Vendredi 30 août – Les Arcades : Henri de Yolande Moreau
Vendredi 30 août – Plein air : Plein soleil de René Clément

Samedi 31 août – Les Arcades : Twenty Feet From Stardom de Morgan Neville
Samedi 31 août – Plein air : L’Homme de Rio de Philippe de Broca